dimanche 19 juillet 2015

Locomotives : Class 20

La classe 20, est une série de locomotives diesel des chemins de fer britanniques -  aussi connu comme English Electric Type 1 - construite à 228 exemplaires par la société English Electric entre 1957 et 1968. Il s’agit d’une locomotive de type Bo Bo d’une puissance de 750kW (1000 hp) pouvant rouler jusqu’à 75mph (121 km/h) principalement conçue pour le service fret de moyen tonnage (marchandises). 



Exceptionnel dans la conception des locomotives de ligne britanniques, elles n’avaient qu’une seule cabine de conduite, qui est plutôt une particularité des locomotives de manœuvres. Cette conception a causé de sérieux problèmes de visibilité quand elles circulaient le nez en avant, quoique dans ces circonstances la vision du conducteur soit comparable avec celle des locomotives à vapeur qu’elles devaient remplacées. 

Excédent de Locomotive de Fret

Au fil du temps, l'extension du réseau autoroutier et la forte concurrence des entreprises de transports routiers ont amené les BR à avoir un excédent de locomotive de fret. Cependant, les locomotives de la classe 20 ont été utilisées en unités multiples permettant d’avoir une puissance de 1500kW capable de tirer des charges plus lourdes et d’avoir des durées d'utilisation prolongées. Toutefois, la classe a vraiment trouvé un regain d’exploitation lors de la construction du tunnel sous la Manche. 



Ces locomotives ont passé plus de la moitié de leurs années de services couplées nez à nez pour disposer de plus de puissance et résoudre aussi les problèmes de visibilité.

Service voyageurs limité

Le service voyageur a été très limité pour la Classe 20.  Un petit nombre de locomotives a été adapté pour le chauffage à vapeur des rames voyageurs, principalement pour l'utilisation en roulement avec les locomotives de la classe 37 sur la Ligne des West Highlands. Autrement leur utilisation se limitait aux services supplémentaires d'été. 

Préservation

Bien que plus de 200 unités aient été construites, seules 22 locomotives ont été préservées et la première de la série la D8000, est exposée au Musée de Chemin de Fer National à York.





1 commentaire:

jObiwannn a dit…

Très sympa cet article avec de jolies illustrations.